• Reportage

    Surendettement, ça n’arrive pas qu’aux autres

    Elsa Margout et Valérie Lucas
    Retraités, fonctionnaires, cadres, ils se croyaient à l’abri. Piégés par les crédits à la consommation, ils sont aujourd’hui criblés de dettes. Pourquoi le surendettement fait-il désormais des ravages parmi les classes moyennes ? Quelles est la responsabilité des banques et des organismes de crédit ?


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 13 Septembre 2016 à 13:06

    Je ne pense pas qu'il faut diaboliser les banques et organismes financiers. Il y a certes eu un abus au début de la crise où banques et organismes se sont frottés les mains face aux besoins en crédit grandissant. Mais il y a aujourd'hui beaucoup de régulation pour protéger les consommateurs face au nombre important de surendettés. Le crédit, en soi, n'est pas chose négative. C'est un boost pour l'économie et un moyen d'accéder au nécessaire, certes, mais aussi aux rêves sans s'oppresser financièrement. Le crédit est négatif lorsqu'il mène au surendettement. Et c'est ce qui s'est passé en période de crise. Mais dans une société à l'économie saine, le crédit, pas seulement immobilier et auto, mais aussi personnel, par exemple, est un outil plutôt positif. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :